Des annonceurs en réalité augmentée.

Ce titre est mystérieux mais le sujet semble ouvrir bien des appétits.

Mon précédent post parlait de Brightkite et de ses outils communautaires de réalité augmentée.

Brightkite  a annoncé hier qu’il allait ouvrir son navigateur Layar aux annonceurs locaux. La version mobile de Layar est déjà disponible sur l’Apple Store.

Le premier annonceur est Best Buy. Vous pouvez voir apparaitre un pointeur lorsqu’un magasin est dans votre champ de vision virtuel. L’annonceur apparaît aussi dans les résultats des recherches sans que, pour l’instant, l’affichage ne soit contextuel.

Ce type de navigateur est encore en phase « beta » mais beaucoup misent dès aujourd’hui sur le marché de la publicité locale contextualisée en réalité augmentée.

La réalité augmenté en intérieur va-t-elle révolutionner l’eCommerce ? par Read Write Read

Publicités

Réseaux sociaux locaux et réalité augmentée

Brightkite est assez awesome : un mash-up entre tumblr et twitter avec un peu de FireEagle pour la localisation : une plateforme de microblogging gélolocalisé. Rien de neuf me direz vous. Pourtant Brightkite innove en lançant son application pour mobile à base de réalité augmentée. Du virtuel pour rester en contact avec notre environnement réel.  Effet de mode, réel changement dans l’utilisation de son terminal mobile ? Difficile à dire d’autant plus que les usages sont encore flous : jeux, informations pratiques de proximité, services, petites annonces, …

Avec brightkite l’on connaît la géolocalisation de ses amis en temps réel, tout en préservant l’intimité de chacun puisque ses fonctionnalités permettent de basculer en mode privé et de gérer des niveaux d’accès suivant ses cerciles d’amis, de générer des documents géolocalisés tels que des photos tout en gérant des passerelles avec Twitter ou Google maps.