Lucas Foglia – Un ordre naturel

Un état de grâce

 Lucas Foglia est installé à San-Francisco.
Il s’est intéressé à ces américains, qui lassés des grandes agglomérations, viennent chercher une vie différente , proche de la nature, en autarcie. Ils composent avec le monde moderne mais poursuivent le rêve d’un aillerus, motivés par des préoccupations écologiques, religieuses ou  économiques. Ils construisent leur habitat, chassent, cueillent, pêchent pour un retour à un « ordre naturel ».
Avec beaucoup d’acuité et de proximité Lucas Foglia s’approche au plus près de ces utopistes marginaux qui vivent un idéal en équilibre entre état sauvage et modernité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s