Quickstarter : nouveau modèle de financement participatif pour le contenu digital

Le modèle de quickstarter peut sembler utopique : faire appel aux internautes pour financer des contenus que les médias traditionnels ne veulent ou ne peuvent pas financer. et pourtant cela fonctionne …..

Si le montant demandé est atteint la somme est attribué au porteur du projet. De nombreux projets artistiques sont présentés. Quickstarter est utilisé par de plus en plus d’auteurs ayant des difficultés à réunir des fonds.

  • le porteur de projet inscrit celui-ci dans Kickstarter
  • il définit le montant dont il a besoin pour pouvoir mener à bien son projet, et une date-butoir
  • il crée un certain nombre de “packs”: par exemple, si vous contribuez 5.- ou plus au projet, vous recevez une version électronique du livre, si vous contribuez 50.-, vous recevez une copie du livre autographiée, etc. (c’est là qu’il faut être créatif!)
  • les personnes désirant soutenir un projet font une promesse de versement via le site
  • dès que le montant total de financement est atteint, toutes les versements promis sont débités (ainsi, les “backers”, comme le site les appelle, ne risquent pas d’investir de l’argent dans un projet qui ne va pas à son terme)

Upian  utilise la plateforme comme source de financement alternative pour certains webdocumentaires avec succès. Le modèle peut donc aussi être utilisé en France.

Un mode de financement qui finalement s’impose comme une vraie alternative.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s