CitySearch lance CityGrid pour contrer Google sur le marché hyperlocal.

L’intérêt pour le marché de la publicité locale ne cesse de croître notamment par le biais de la géolocalisation. Citysearch a décidé de prendre position en lançant CityGrid, un portail d’API permettant de partager ses contenus et ses publicités avec d’autres sites web et d’autres applicatifs mobiles.  Ce dispositif rend accessible plus de 3 millions de commentaires, 15 millions d’adresses et 500 000 annonceurs locaux.

Le CEO de Citysearch,  Jay Herratti présente le dispositif CityGrid.

Ses principaux concurrents sont Yelp et Google Local.

En augmentant sa multidiffusion et donc son apport d’audience, Citysearch se bat pour conserver sa place sur le marché local.

Cette mine de données librement accessible est une stratégie payante puisque le modèle de Citysearch est basé sur un marketing à la performance pour lequel l’annonceur paye à la consultation, à la réservation effectuée, au lead. Citysearch partage ses revenus avec l’éditeur partenaire et eventuellement l’apporteur de publicité lorsqu’il s’associe avec des régies telles que Superpages, Yodel, Spafinder, et limos.com.

Citysearch collabore avec plus de 100 partenaires pour 150 000 annonces payantes internes et 500 000 annonces provenant de son réseau.

Son principal concurrent reste Google, qui, s’il apporte de l’audience, en profite pour placer ses Adwords.

Source : Techcrunch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s