Spir doit affronter une situation critique

Si Spir est en danger c’est tout l’empire Ouest France qui vacille.

La machine à cash du groupe dirigé par François Régis Hutin s’enraye. Une perte nette de 92,9 millions d’euros, contre un bénéfice de 10,5 millions d’euros en 2008, une chute de la diffusion des gratuits d’annonces, un basculement des annonceurs vers le web.

Malgré des  sites internet profitables : Logic-Immo, Caradisiac, MobilJob, Leboncoin.fr, les-bonnes-promos.com, le groupe ne compense pas ses pertes et n’a pas construit les synergies entre ses produits et les autres activités web du groupe qui lui assurerait un position dominante sur le marché.

Les rumeurs de démantelement courent. Paradoxalement il semblerait que ce soit le titre 20 minutes qui profiterait d’une restructuration.

Les sites Internet Spir seraient déjà sur le marché… contredisant les défenseurs d’un « ligne web ». On ne se refait pas ! Spir appartient à un groupe de presse papier et sa stratégie s’alligne sur celle du quotidien Rennais.

Si cette option se confirmait elle constiturait un pari risqué pour le premier groupe de presse régional français.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s