Google répond à la presse : « Ne mordez pas la main qui vous nourrit »

« Google To Newspaper Industry: Don’t Shoot The Gift Horse That Feeds You » 

Le CEO de Google Eric Schmidt répond à Rupert Murdoch dans les colonnes du Wall Street journal en affirmant que le trafic généré par Google (100 000 clics par minute à destination de sites de news) est une opportunité pour construire un nouveau modèle économique sur toile. Le message est clair, vous êtes décideur, vous pouvez empêcher Google d’indexer vos sites, vous pouvez vous passer de ce trafic mais vous pouvez aussi vous appuyer dessus pour construire quelque chose de nouveau. Google n’a aucun intérêt à voir disparaitre des sources de contenus. Son business est basé sur du contenu à indexer. Sans sources, sans production, sans news, Google aurait beaucoup moins de pertinence et donc moins de business.

Il s’agit d’une relation symbiotique à laquelle la presse va devoir s’habituer pour en tirer le meilleur partit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s